1. Qu’est-ce que l’« identité numérique » ? Quelques remarques sur myspace, facebook, et autres « réseaux sociaux »

Recommandation de lecture :

Bernhard Rieder, « Membranes numériques : des réseaux aux écumes », <http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/26/75/60/PDF/article_phiteco_rieder.pdf>

– la notion d’« amis » – représentation de soi à travers la quantification
– le « statut » – pacte autobiographique ?
– le « profil » – qu’est-ce qui est bon à dire ? Qui est propriétaire de vos données ? Qui y a accès ?
– et qui finance tout ça ? Le rôle de la pub dans les « réseaux sociaux ».

2. Quelques remarques concernant vos blogs, et notamment autour du plagiat et du droit d’auteur :

1.    Sur la page « accueil », présentez brièvement votre sujet et votre problématique. Annoncez ce que le lecteur trouvera dans le blog : les différentes parties, et leurs contenus.
2.    Dans la partie « bibliographie », vous devez respecter strictement les règles de présentation abordées au cours 6 : https://etudoc.wordpress.com/about/plan-des-cours/cours-10/
3.    La partie « discussion » peut accueillir des réflexions, des discussions que vous avez menées autour de votre sujet.
Attention, cette partie du blog est aussi visible que toutes les autres.
Evitez donc un style trop familier, et les fautes d’orthographe et de grammaire.
Le blog est accessible sur Internet, ne l’oubliez pas.
Il fait partie de votre « identité numérique » !
4.    Dans la partie « notes de lecture », vous pouvez mettre des citations, des mini-résumés d’articles – à condition de respecter à nouveau les règles de la citation (indiquer l’auteur, l’ouvrage, le lieu d’édition, l’éditeur, l’année d’édition, le numéro de la page à laquelle se trouve la citation).
Lorsque vous citez un site web, vous pouvez mettre un lien hypertexte direct vers le site cité.
Structurez bien cette partie du blog, elle constituera la base de votre synthèse.
Vous pouvez marquer en couleur les éléments des plus importants dans les citations.
Exemple : marquer en vert les concordances entre plusieurs articles ; marquer en rouge les contradictions.
Ne vous éparpillez pas : 3-5 articles bien choisis suffisent pour ce travail.
5.    Dans la synthèse, il s’agira de répondre à la question posée à travers la problématique choisie, en vous basant sur les documents cités dans « notes de lecture ».
Bien sûr, vous pouvez citer ces documents – à condition de respecter strictement les règles de la citation universitaire.
Tout copier-coller non identifié est considéré comme un plagiat, alors que la citation montre que vous avez fait des lectures, et que vous avez su en tirer profit.

Plagier : Faire un copier-coller sans indiquer la source : voler des idées.

Cette pratique est fortement sanctionnée à l’université.
Attention : de plus en plus d’enseignants savent se servir aussi bien de Google que vous !
La traduction non référencée d’un texte est également considérée comme du plagiat.

Re-écrire : S’approprier les idées des autres, les reformuler.

Ici, tout dépend du degré de l’« emprunt ». Bien sûr, vous n’êtes pas censés citer toutes vos références de
lectures depuis votre enfance. Lorsqu’en revanche, vous vous basez sur le résultat d’une recherche
originale faire par quelqu’un  d’autre, vous devez indiquer la source – même si vous reformulez.

Citer : Faire un copier-coller en indiquant la source : s’inspirer des idées formulées par     d’autres. La base du travail universitaire !

En Licence, personne ne vous demandera de ré-inventer le monde, de faire dela recherche fondamentale. Si vous arrivez à prouver, à travers le traitement de la documentation, que vous savez tirer profit de vos  lectures, c’est déjà très satisfaisant !

7.    L’utilisation d’images/de médias sur votre blog :
Une image est un document. Si vous la reproduisez sans la modifier sur votre blog, vous devez citer la source. Sinon, votre emprunt est considéré comme un plagiat.
Comment citer une image dans un document : voir http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/commentciter.php

Voici les règles principales, repérées sur le site de l’Université de Montréal :
« Si vous reproduisez une image protégée par le droit d’auteur dans un document, vous devez citer la source et inclure la mention de droit d’auteur. »
Exemple : « Les images des collections des bibliothèques de l’Université de Montréal sont protégées par le droit d’auteur. Vous ne pouvez reproduire une de ces images dans un document que si l’avis concernant les droits d’auteur et les conditions d’utilisation de la collection le permettent, ou encore si vous avez obtenu préalablement la permission de le faire de la Direction des bibliothèques. »
Comment citer une image ?
« Il n’existe pas qu’une seule façon de citer une image et les guides de rédaction bibliographique (APA, MLA, Chicago, etc.) n’ont pas de consignes détaillées concernant la façon de citer correctement les différents types d’images disponibles en ligne. Vous trouverez cependant ci-dessous des consignes générales et des exemples. »
– Image reproduite dans un document
« Si vous reproduisez une image dans un document, vous devez absolument inclure dans la légende la mention de droit d’auteur. Le reste de l’information contenue dans la légende peut être plus ou moins succinct selon que votre document inclut ou non une bibliographie détaillée des sources consultées. »
Exemples de légende :
Figure 1
Figure 1. Centre de commerce mondial, Square Victoria, Montréal. Source : Collection Images d’aménagement des bibliothèques de l’Université de Montréal. ©Université de Montréal.
Figure 1
Figure 2. Église Saint-Viateur, Outremont. Source : Collection Images d’aménagement des bibliothèques de l’Université de Montréal. ©Université de Montréal.
– Citation dans une bibliographie
Si vous avez fait référence à une image dans un travail, ou si vous l’avez reproduite dans ce travail, vous devez citer cette image dans votre bibliographie des sources consultées.
Quel que soit le style bibliographique adopté, assurez-vous d’inclure les éléments d’information suivants :
* Auteur
* Mention de responsabilité (photographe, artiste…)
* Titre de l’image
* Date de création de l’image si disponible
* Source de l’image (collection, établissement…)
* URL du site ou de l’image si disponible en ligne
* Date de consultation
– Exemples de références bibliographiques :
« Pineda, Carlos. (Photographe). 1994. Centre de commerce mondial, square Victoria, Montréal. Collection Images d’aménagement des bibliothèques de l’Université de Montréal. [en ligne]. http://calypso.bib.umontreal.ca/u?/_diame,3616 (Image consultée le 12 février 2007).
Bisson, Pierre-Richard. (Photographe). 1992. Église Saint-Viateur, 183 avenue Bloomfield et 1175 avenue Laurier, Outremont. Collection Images d’aménagement des bibliothèques de l’Université de Montréal. [en ligne]. http://calypso.bib.umontreal.ca/u?/_diame,3236 (Image consultée le 12 février 2007). »

7. Attention aux fautes d’orthographe et de grammaire ! Écrivez d’abord dans un document Word, faites passer le correcteur d’orthographe et de grammaire sur le texte avant de le mettre en ligne.

Rendu du blog : par mail, au plus tard le 18 mai.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s