La recherche sur le web :

Les outils de recherche sur le « web visible »
– Moteurs de recherche : principes de fonctionnement.
– Exemples avec exploration et comparaison des résultats à partir du mot clé « cyberdémocratie »
— Google
— Alta Vista : http://fr.altavista.com/
— Exalead : http://www.exalead.fr/search
– Les modes rerecheche
— Navigation et sérendipité
— Interrogation par mots clé (recherche simple, opérateurs booléens et de proximité, troncature)
— Autres restrictions du champ de recherche : date, langue, format… Et leur utilité
– Quelle syntaxe pour quel moteur ? http://www.dsi-info.ca/moteurs-de-recherche/langages/operateurs-logiques.html
– Métamoteurs : exemple Kartoo ; utilisation pour la première approche d’un sujet
http://www.kartoo.com/
– Les répertoires et index humains :
— la partie annuaire de Yahoo http://fr.dir.yahoo.com
— Nomade http://nomade.aliceadsl.fr/
— Open Directory http://www.dmoz.org/World/Fran%C3%A7ais/
– Plein d’outils en une page (par Jean-Pierre Lardy, actualisé en octobre 2008)
http://urfist.univ-lyon1.fr/risi/outils.htm
– Quelques exercices ; recherches dans le cadre des sujets explorés par les étudiants ; premier point sur l’éventuelle problématique

Evaluation de l’information présente sur Internet :

– Evaluation de l’énonciation éditoriale et du support :

Travail critique à partir d’une grille : http://docinsa.insa-lyon.fr/sapristi/index.php?rub=1004

-Evaluation du contenu :

Evaluation du contenu à partir d’un exemple précis : recherche d’information sur « Marguerite Duras ».
Problème de la date de naissance. Problème de son implication dans la Résistance.

Informations trouvées sur :
– Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite_Duras)
« Marguerite Duras, pseudonyme de l’écrivain et dramaturge française, née Marguerite, Germaine, Marie, Donnadieu, né le 4 avril 1914 à Gia Dinh, près de Saigon en Indochine. Décédée le 3 mars 1996 à Paris, son œuvre se distingue par la diversité de ses activités. Elle renouvela le genre romanesque et bouscula les conventions théâtrales et cinématographiques comme dialoguiste, scénariste et réalisatrice.
Il faut signaler qu’à cette époque, l’attitude de Marguerite Duras vis à vis de la Collaboration est pour le moins ambigüe. Elle fréquente l’écrivain pro-hitlérien Ramon Fernandez (dont la femme Betty sera un personnage de son livre « Les Amants »), le Sonderführer Gerhard Heller, membre de la Gestapo et elle est la maîtresse de Charles Delval, un agent de la Gestapo qui a fait arrêter son mari. À la Libération, alors qu’elle a rejoint les rangs de la Résistance, elle le fera torturer. Duras raconte tout cela dans son livre, La Douleur. »

Sur Alalettre (http://www.alalettre.com/duras-intro.htm)
« Marguerite Donnadieu est née le 14 avril 1914 à Gia Dinh en Indochine. Son père est professeur de mathématiques, et sa mère institutrice.
Elle épouse Robert Antelme en 1939. Ils auront un enfant en 1942, qui meurt à la naissance. A partir de 1943, elle rejoint la résistance avec son mari. Ce dernier sera arrêté et déporté à Dachau en 1944. Il échappera de justesse à la mort et publiera en 1947 un ouvrage de souvenirs et de réflexions : L’Espèce Humaine. »

Dans Universalis en ligne (consultation via le site web de la BU)
« L’année 1943 est celle de la publication du premier roman sous le pseudonyme de Duras : La Vie tranquille. Mais c’est également celle de la terrible prise de conscience du sort fait aux juifs. Dionys Mascolo, Robert Antelme et Marguerite Duras rejoignent la Résistance, où ils se retrouvent dans le même réseau que François Mitterrand. Robert Antelme est arrêté, déporté et sauvé par miracle des camps. »

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s